The news is by your side.

E. Raïssi au Tadjikistan : La présence de Daech-K en Afghanistan menace la région

0 131

«La présence de Daech en Afghanistan est dangereuse non seulement pour l’Afghanistan mais aussi pour la région», a affirmé E. Raïssi, au terme d’une visite officielle au Tadjikistan, où ont eu lieu des rencontres entre les pays alliés de la Russie et la Chine, pour discuter du retour au pouvoir des Taliban.
Le Président iranien a assuré aussi que son pays ne permettra pas à Daech de s’installer à sa frontière avec l’Afghanistan. «Nous ne tolèrerons pas que des organisations terroristes et Daech s’installent près de notre frontière», a-t-il déclaré lors d’une allocution retransmise par la télévision officielle iranienne.
Les Taliban ont pris le pouvoir à Kaboul le 15 août après une campagne militaire expéditive, profitant du vide laissé par le retrait des troupes américaines et l’effondrement de l’armée afghane.
A signaler que Daech a revendiqué la responsabilité d’une série d’attentats à la bombe dans la ville de Jalalabad, à l’est de l’Afghanistan, relate Reuters se référant au post sur Telegram l’agence Amaaq, l’un des principaux organes de propagande du groupe terroriste.
«Plus de 35 membres de la milice talibane ont été tués ou blessés, dans une série d’explosions», a déclaré Daech, faisant référence aux attaques qui ont lieu samedi 18 septembre et dimanche.
Les Taliban n’avaient pas réagi dans l’immédiat au bilan annoncé.
Des sources ont indiqué samedi à Reuters qu’au moins trois personnes avaient été tuées et environ 20 autres blessées dans des explosions à Jalalabad, capitale de la province du Nanjarhar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.