The news is by your side.

Efficacité énergétique : Signature d’une convention de partenariat entre le Maroc et le Sénégal

0 194

Paraphée par les directeurs généraux de l’AMEE et de l’ANER, Said Mouline et Djiby Ndiaye, cette convention s’inscrit dans le cadre de la coopération triangulaire entre l’AMEE, l’ANER et l’Agence andalouse de la coopération internationale pour le développement (AACID).
Cette signature intervient dans le cadre de la mise en œuvre du protocole administratif projet « Promotion de l’utilisation des énergies alternatives dans le nord du Maroc », liant les deux agences marocaine et sénégalaise, ainsi que le protocole d’accord signé entre cette dernière et l’ANER pour l’octroi d’une subvention destinée à la promotion de l’efficience énergétique et des énergies alternatives au Sénégal. A cette occasion, le directeur général de l’AMEE a relevé que cette coopération « Sud-Sud et Nord-Sud-Sud » vient consolider les capacités des acteurs sénégalais, pour l’optimisation de l’efficacité énergétique. Lors de la COP22, le sommet des chefs d’Etat africains a préconisé des solutions africaines pour faire face aux enjeux climatiques, a-t-il rappelé, soulignant que l’agence marocaine pour l’efficacité énergétique adhère résolument à la dynamique enclenchée grâce à cette coopération. Il s’agira en effet de sensibiliser les acteurs sénégalais publics et privés à l’importance de l’utilisation des énergies alternatives, de promouvoir l’échange d’expérience entre les trois institutions et d’organiser des campagnes de sensibilisation, compte tenue de la place qu’occupe le secteur privé dans le développement social et économique de tout pays. « L’économie verte est porteuse de nouveaux marchés et créatrice d’emplois durables », a-t-il assuré.
En vertu de cette convention, l’AMEE s’engage à organiser des sessions de formation au profit des cadres de l’ANER et de ses partenaires sur l’efficacité énergétique et l’énergie renouvelable, à initier des voyages d’échange et d’étude pour les cadres de cette agence au Maroc, de même qu’à fournir l’assistance technique pour la réalisation d’un projet pilote d’énergie alternative.
Pour sa part, D. Ndiaye s’est félicité du partenariat maroco-sénégalais qui illustre la solidité des relations fraternelles entre les deux pays, relevant que l’ANER s’engage notamment à mobiliser les acteurs sénégalais concernés, lors des ateliers de sensibilisation, les sessions de formation et les visites d’études. L’agence sénégalaise pour l’efficacité énergétique veillera à mettre, à la disposition de l’AMEE, les données nécessaires à la réalisation des différentes prestations techniques. De son côté, l’AACID s’engage dans le cadre de la coopération triangulaire à assurer la coordination et le financement des actions prévues dans l’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.