En marge des funérailles de G. Floyd, la police US agresse un autre Afro-américain 

Alors qu’une vague d’indignation déferle sur de nombreux pays après la mort dans la ville américaine de Minneapolis, lors d’une interpellation musclée, de l’Afro-Américain George Floyd, une scène non moins violente a été filmée dans le comté de Fairfax, en Virginie.

Un homme noir qui tourne en rond pendant plusieurs minutes sur la chaussée sans but apparent et semble désorienté et incohérent, subit plusieurs tirs d’une arme à impulsions électriques de la part d’un policier. Or, selon les images tournées dans le comté de Fairfax, en Virginie, il ne montrait aucun signe d’agressivité. Maintenu à terre sur le ventre, l’homme reçoit plusieurs autres impulsions électriques derrière le cou.

À la suite de cette violente interpellation, l’homme a été conduit à l’hôpital, mais en est depuis ressorti, a fait savoir CNN. L’officier a été arrêté fait face à trois chefs d’accusation. Il risque jusqu’à trois ans de prison. En outre, tous les policiers qui se trouvaient sur les lieux ont été «relevés de leurs fonctions» en attendant les résultats des enquêtes criminelles et administratives.

Dans une conférence de presse, le chef de la police, Edwin Roessler, a déclaré le 6 juin que les images montraient l’officier violer les politiques de recours à la force et commettre des «actes criminels», a poursuivi la chaîne.

«La vidéo abîme la confiance du public envers les policiers, non seulement dans le comté de Fairfax, mais dans le monde entier», a souligné Edwin Roessler. Il a estimé ces actes «inacceptables».

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus