The news is by your side.

Energies renouvelables : Le projet Noor Midelt sous projecteurs

0 163

«Un exposé a été présenté devant Sa Majesté le Roi sur l’état d’avancement du programme de développement des énergies renouvelables», indique un communiqué du cabinet royal.

Le roi a ensuite donné ses «directives en vue d’accélérer le développement des énergies renouvelables, notamment les énergies solaire et éolienne. En construisant sur ses avancées, le Maroc devrait accélérer le déploiement des énergies renouvelables afin de renforcer sa souveraineté énergétique, réduire les coûts de l’énergie et se positionner dans l’économie décarbonée dans les décennies à venir», ajoute la même source.

Le souverain a surtout mis l’accent «sur la réalisation des projets en cours de développement (…) A cet égard, Sa Majesté le Roi a demandé d’accélérer la réalisation des trois projets d’énergie solaire Noor Midelt».

L’appel d’offres international, relatif à la conception, au financement, à la construction, à l’exploitation et maintenance du projet solaire Noor Midelt, a été attribué en mai 2019, au consortium mené par EDF Renouvelables (France) et composé de Masdar (Emirats Arabes Unis) et Green of Africa (Maroc). Le gouvernement prévoit la mise en service de la centrale en 2024.

A la réunion du mardi 22 novembre, ni Mustapha Bakkoury, président du Directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN), ni Aziz Akhannouch, atteint du COVID-19, n’ont pris part à la séance de travail présidée par le souverain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.