The news is by your side.

ENQUETE DE CONJONCTURE Perspectives mitigées

11

Selon les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de BAM relative au mois de décembre 2014, la production industrielle a accusé une stagnation avec un solde d’opinion de 3%. Cette évolution intègre un recul pour les industries
« chimiques et para-chimiques » avec un solde d’opinion de -10%. A contrario, la production des autres branches a été globalement orientée à la hausse avec des soldes d’opinion de respectivement 24% pour les
« électriques et électroniques », 16% pour les
« industries mécaniques et métallurgiques », 9% pour l’agroalimentaire et 8% pour le « textile et cuir». Dans ces conditions, le taux d’utilisation des capacités de production auraient atteint 65%, soit un recul de 4 pts, comparativement à un mois auparavant. Une situation qui s’explique par une baisse dans la branche « chimiques et par-chimiques », alors qu’il serait resté stable dans les autres branches. Pour ce qui est des ventes globales, celles-ci auraient augmenté dans les branches « agro-alimentaires », « mécaniques et métallurgiques » et « électrique et électronique» et auraient diminué dans le « chimie et parachimie ». Les ventes dans le «textile et cuir» s’étant inscrites, quant à elles, en stagnation. S’agissant des nouvelles commandes, celles-ci auraient affiché leur première hausse depuis le mois de mai 2014, pour un niveau de carnets de commandes inférieur à la normale. En terme de perspectives pour les trois prochains mois, les industriels s’attendent globalement à une hausse aussi bien de la production que des ventes dans les branches « agro-alimentaire », « textile et cuir » et « chimie et parachimie ». En revanche, les industriels de la branche « mécanique et métallurgique » s’attendent à une stagnation de l’activité et à une hausse des ventes, alors que ceux de la branche
« électrique et électronique » anticipent une baisse de l’activité et des ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :