Espagne : le PP gagne… sans majorité

0 126
Le Brexit semble clairement avoir décalé vers la droite le centre de gravité d’un électorat très européiste, qui a finalement voté plus largement en faveur des partis traditionnels, à l’encontre de la tendance affichée dans les sondages. Avec près d’un tiers des voix, le Parti populaire (PP, droite) du président du gouvernement sortant M. Rajoy s’affirme comme la première force politique du pays, creusant l’écart avec les socialistes du PSOE (gauche), qui perd encore 5 sièges par rapport à 2015.
Avec 23% des voix, il évite cependant d’être dépassé par les partis de gauche radicale d’Unidos Podemos, qui plafonnent à 71 sièges, mais recule à 21% des voix, contre un quart auparavant. Les partis régionaux stabilisent leur représentation à 25 sièges. Au total, la droite non-régionaliste dispose de 169 députés, soit 7 sièges en-deçà de la majorité absolue.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus