The news is by your side.

Exploration pétrolière : Appétit grandissant pour le Maroc

7
L’exploration pétrolière au Maroc présente de belles promesses. En effet, le Royaume vient d’approuver la demande de prolongation de deux ans de l’autorisation d’exploration accordée au consortium international qui regroupe Qatar Petroleum, la filiale marocaine de Chevron et l’ONHYM. La zone concernée par la prochaine exploration se situe en partie au Sahara ses zones maritimes. Pendant ce temps là, Sound Energy a annoncé la signature avec son partenaire OGIF (Fonds d’investissement pétrolier et gazier composé de sept grandes institutions financières marocaines dont Attijariwafa Bank, la CIMR, CDG, Finance Com, Advisory and Finance Group, Mamda- Mcma et Saham) d’un protocole d’accord non contraignant pour l’acquisition de tous les actifs de ce dernier sur les projets gaziers Tendrara et Méridja qui se quantifie respectivement de 20% et 75% des parts sur ces deux domaines. En contrepartie de cette cession d’actifs, OGIF obtiendra 272 millions de nouvelles actions ordinaires de Sound Energy et la transaction sera conclue sous réserve de l’approbation de ses actionnaires. Après accord définitif, Sound Energy contrôlera 75% des participations totales de Tendrara et Méridja avec le statut d’opérateur. Les 25% restants sur ces périmètres seront contrôlés par l’ONHYM.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :