The news is by your side.

Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme : Des sanctions à la pelle…

23
Cinq athlètes marocains viennent d’être suspendus par la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme pour avoir “violé les règles mondiales antidopage “ lit-on dans un communiqué rendu public sur le site officiel de la FRMA.
Lorsqu’il s’agit de la lutte contre le dopage, la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme sous la houlette de son charismatique président Abdessalem Ahizoune, n’y va pas avec le dos de la cuillère. Car la lutte contre cette gangrène chronique et qui fut naguère une stratégie pour fabriquer des champions a nécessité des travaux d’Hercule pour nettoyer une fédération transformée en cloaque mafieux. Aujourd’hui, l’athlétisme est sur des bases saines où même les compétitions nationales passent par les fourches caudines du contrôle antidopage depuis 2013, ce qui a fait de la FRMA, la seule fédé au Maroc qui a son propre programme national antidopage.
Les cinq athlètes suspendus pour une durée qui oscille entre 4 ans et 8 ans ont certainement enfreint la législation internationale en matière de lutte contre le dopage. Ce qui sous-tend que tous ces athlètes ont été trahis par leur passeport biologique.
A rappeler que la FRMA a déposé plusieurs plaintes contre des quidams qui font partie d’un réseau de trafic des produits dopants.
Voici par ailleurs la liste des athlètes marocains suspendus par la FRMA:
MouhcineCHEAOURI, (FAR) pour une durée de (04) années, à compter du 10 juin   2016;
Abdelhadi LABALI, (FUS), pour une durée de (08) années, à compter du 12 mai       2016;
Hanane OUHADDOU, (FAR), pour une durée de (08) années, à compter du 11 mai   2016;
Adil ANNANI, (FUS), pour une durée de (04) années, à compter du 21 juin 2016;
Zakaria RABAH, (CABA), pour une durée de (04) années, à compter du 08 juin         2016.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :