Perspective MED
Actualité à la une

Filière sucrière: M. Fikrat livre les chiffres clés du secteur

La filière sucrière nationale occupe une place stratégique et un rôle moteur dans l’économie nationale du pays. Cette filière, qui contribue non seulement à la sécurité alimentaire du pays, avec une qualité répondant aux standards les plus exigeants, évolue au cœur d’un large écosystème agricole et industriel, et  génère 5.000 emplois directs et indirects et permet de garantir un revenu pour 80.000 exploitants agricoles de betterave à sucre et de canne à sucre dans cinq régions du Royaume.

C’est ce qu’a déclaré  Mohamed Fikrat, président de l’Association professionnelle sucrière (APS), à l’ouverture de la 3ème édition de la conférence internationale du sucre, organisée sous le thème « La région MENA, une puissance en émergence ».  Selon M. Fikrat la capacité moyenne journalière de la filière sucrière au Maroc s’est élevée à 6.500 tonnes, soit une capacité de production d’environ 1,65 million de tonnes par an. Assurant une disponibilité qui dépasse les besoins de marché, le secteur, piloté par la Cosumar en tant qu’agrégateur  poursuit par ailleurs la modernisation de son amont agricole en vue d’atteindre, à l’horizon 2020, un rendement de 11,4 tonnes de sucre/ha pour la betterave à sucre et 8,8 tonnes de sucre/ha pour la canne à sucre et d’assurer 50 % des besoins en sucre produit localement au Maroc. Depuis 2015, la culture de la canne à sucre fait également l’objet d’un programme de relance dont l’objectif est de redynamiser le secteur avec un objectif de 19 000 hectares de superficie dédiée en 2019. Aussi, et en raison de ses capacités de production excédentaires, la filière sucrière nationale fait de la recherche de nouveaux relais de croissance à l’international un axe clé de son développement. Les opérations se concrétisent aujourd’hui vers une quarantaine de pays, dans le cadre du régime d’admission temporaire, et ne bénéficient d’aucune subvention. Ainsi pas moins de 375 000 tonnes de sucre blanc ont été expédiées par la Cosumar sous le régime d’admission temporaire.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More