Fillon canardé de nouveau: Que couve « l’affaire Penelope » ?

0
L’affaire Penelope Fillon continue d’empoisonner la campagne de François Fillon. L’hebdomadaire satirique « le Canard Enchaîné » par qui le scandale est arrivé a récidivé avec de nouvelles révélations dans son édition à paraître ce mercredi. L’hebdomadaire affirme désormais que Penelope Fillon aurait touché au total près de 900 000 euros à la fois comme collaboratrice de son mari et de la Revue des deux mondes. La facture flambe au risque de griller la campagne de François Fillon.
Le Canard Enchaîné révèle que Penelope Fillon a commencé à travailler à l’Assemblée en 1988 et non pas en 1997, comme l’affirmait la semaine dernière François Fillon. L’hebdomadaire a ajouté aussi trois autres années de salaire de 1998 à 2000 et encore 6 mois en 2013. Selon les calculs du journal, la facture dépasse les 830 000 euros, sans compter les 100 000 euros pour son emploi à la Revue des deux mondes. On découvre aussi que les deux enfants Fillon embauchés au Sénat par leur père candidat à la présidentielle ont touché 84 000 euros. La facture totale dépasse le million d’euros. Si l’entourage de F. Fillon fait bloc autour de « l’honnêteté » de l’homme politique, il n’en reste pas moins qu’il peine à convaincre. Surtout que F. Fillon lui-même s’est embourbé en évoquant ses deux enfants avocats alors qu’ils n’étaient pas encore diplômés, ou quand il a affirmé n’avoir qu’un seul compte en banque au Crédit Agricole de Sablé-sur-Sarthe. Une communication brouillonne, mal coordonnée, qui donne l’impression que François Fillon est dépassé par la polémique.
L’inquiétude gagne du terrain dans les rangs des Républicains. Pour le moment, la digue tient encore, mais pour combien de temps ? La rumeur d’un plan B, d’un remplacement de François Fillon court toujours.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus