The news is by your side.

FMI : Croissance au Maroc en 2021: Le FMI revoit ses prévisions à la hausse

0 134

Dans ses « Prévisions de la croissance mondiale », publiées à l’occasion des Réunions d’automne, le FMI anticipe, par ailleurs, un taux de croissance de 3,1 en 2022 contre 3,9 prévu dans son dernier rapport. L’institution de Bretton Woods souligne, d’autre part, que le chômage devrait grimper à 12 % en 2021 avant de reculer légèrement à 11,5 l’an prochain. L’indice des prix à la consommation se situera respectivement à 1,4 % en 2021 et 1,2 % en 2022, selon les mêmes projections. Le solde du compte courant du Maroc s’établit à -3,1 % en 2021 et à -3,3 % en 2022, selon le rapport semestriel du FMI.
Au niveau mondial, l’institution internationale a légèrement abaissé ses projections de croissance, tablant désormais sur 5,9 % cette année et 4,9 % en 2022, tout en relevant la persistance à court terme des répercussions de la pandémie et ses effets divergents. Pour Gita Gopinath, économiste en chef du Fonds, la révision à la baisse est « marginale ». Elle masque cependant d’importantes révisions pour certains pays et « les perspectives pour les pays à faibles revenus se sont considérablement assombries ». Environ 58% de la population des économies avancées ont été entièrement vaccinés, contre 36% dans les économies émergentes et moins de 5% dans les pays pauvres, souligne l’institution de Washington qui publie ses prévisions à l’occasion de ses réunions d’automne.
Autre difficulté, les goulets d’étranglement logistiques qui ont désynchronisé les chaînes d’approvisionnement mondiales, entraînant des blocages dans les ports, des pénuries pour toute une gamme de matériaux, en particulier les semi-conducteurs, et une hausse des coûts d’exportation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.