Fonds d’équipement communal: Emission d’un emprunt obligataire d’un 1 Mrds Dhs

Le Fonds d’équipement communal –FEC– a obtenu en date du 27/09/2016 le visa de l’AMMC pour l’émission d’un emprunt obligataire d’un montant maximum de 1 Mrds Dhs. À travers cette opération, dont la période de souscription s’étalera du 5 au 7 octobre 2016 inclus, le FEC vise principalement le financement de son activité, la diversification des sources de financement à long terme et la poursuite de l’optimisation des coûts de financement et la consolidation de son image vis-à-vis des principaux partenaires et le renforcement de son positionnement en tant qu’émetteur régulier sur le marché obligataire. Signalons qu’au 31/05/2016, l’encours des emprunts obligataires (intégrant les intérêts courus non échus) s’élève à 2,7 Mrds Dhs. Au volet des perspectives, le FEC prévoit, à court et moyen termes, un changement d’échelle et de ses modes d’intervention, à travers, notamment l’élargissement de son champ à tous les acteurs intervenant exclusivement dans les domaines de compétences des Collectivités Territoriales, la montée en charge progressive de sa contribution dans le financement du développement local à travers un volume plus important des engagements, la diversification et la mobilisation de ressources financières stables, plus compétitives et compatibles avec les spécificités des investissements locaux, et le développement de nouveaux métiers en vue de contribuer au renforcement des capacités de gestion des Collectivités Territoriales. En parallèle, le FEC inscrit dans sa stratégie de développement une politique de proximité qui pourrait se traduire par une déconcentration de ses activités en vue d’améliorer la qualité des prestations rendues et d’adapter son offre aux différents segments de son marché.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus