Forêts: Le feu a ravagé plus de 1500 hectares cette année !

L’attention s’est focalisée ces derniers jours sur les feux de forêts qui s’étaient déclarés dans la région Nord au point de pousser l’ONCF à bloquer le mouvement des trains à destination de Tanger. Pour les Eaux et forêts, la spontanéité n’est pas à l’origine de ces foyers de feu qui ont ravagé en partie le couvert végétal dans la région de Tanger-Tétouan. Pas moins de 180 ha de marronniers et d’eucalyptus, pour l’essentiel, ont été affectés à Khmiss Sahel et Jbil Hbib. Car, assure-t-on, les vents et les phénomènes naturels qui peuvent provoquer ces incendies sont quasi-inexistants. Dès lors, la conclusion à tirer est qu’il s’agit là de l’œuvre de pyromanes. Une enquête est déjà ouverte dans ce sens par les autorités locales pour sanctionner les auteurs d’un tel délit. Les incendies du Nord ne sont malheureusement pas isolés, comme le confirme le Haut commissariat aux Eaux et forêts. Durant les derniers huit mois, plus de 235 incendies ont été répertoriés et ont dévasté prés de 1.584 hectares de forêts. Pourtant, une campagne de sensibilisation a été menée durant Ramadan et bien après pour assurer la survie du patrimoine forestier déjà fragilisé par les conditions météorologiques déplorables, la pluviométrie étant aléatoire, et par la double pression des humains et des bêtes de parcours.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus