Fragilisé, le Groupe ALLIANCES communique à huis clos !

0 65
Alliances vient de rendre publics ses comptes pour l’année 2015. Le groupe affiche ainsi un chiffre d’affaires en baisse à 944 MDH, contre 2,9 Mrds Dhs en 2014. Ses charges d’exploitation ont baissé pour atteindre 2,1 Mrds Dhs , contre 4 Mrds Dhs une année auparavant. Cette baisse des charges d’exploitation n’a pas permis cependant de réduire les pertes d’exploitation. Dans ce sens l’immobilier affiche un résultat d’exploitation négatif de 1,2 Mrds Dhs contre -496 M Dhs en 2014. Le résultat financier demeure stable alors que le résultat non courant affiche une perte de 71 MDH, contre 52 MDH en 2014. In fine, le RNPG déficitaire ressort à 1 824,2 M Dhs contre 968,7 MDH en 2014. Côté bilanciel, l’actif immobilisé a baissé de 500 MDH alors que le total actif a baissé 3 Mrds Dhs d’une année sur l’autre. Pour ce qui est des capitaux propres, ils affichent un solde de 1, Mrds Dhs en 2015, montant inférieur aux pertes estimées à 1,824 Mds de dirhams. En comptes sociaux, Alliances affiche des capitaux propres de 1,26 Mrds Dhs. Enfin, les dettes financières consolidées affichent un solde de 5,3 Mrds Dhs, contre 6,1 Mrds Dhs une année auparavant.
Malgré cette contre-performance, les perspectives telles qu’énoncées par le Top Management du Groupe laissent augurer une remontée de la pente. Le promoteur est confiant dans son plan stratégique « Alliances 2020 » en cours de réalisation. Il pronostique ainsi un chiffre d’affaires de 3,9 Mrds Dhs en 2016, qui passera ensuite à 4 Mds de dirhams en 2017 puis à 4,5 Mds en 2018. L’endettement net sera ramené à 3,6 Mrds Dhs en 2016, contre 7,29 Mrds Dhs en 2015, puis 3,2 Mrds Dhs en 2017 et Mrds Dhs en 2018. De belles promesses et de beaux chiffres qui demandent à être concrétisés pour enfin permettre au marché d’y voir clair. Surtout après ce long feuilleton d’opacité toujours en pratique comme le confirme la conférence de presse tenue à huis clos !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus