The news is by your side.

Fret aérien : 870 MDH pour développer le secteur

27
Le Royaume se dote d’un programme d’investissement de 870 MDH pour développer le fret aérien. Ce programme fait partie intégrante de la stratégie pour le développement de l’aviation civile avec pour objectif d’atteindre les 100 000 tonnes en volume à l’horizon 2020 et 182 000 t à l’horizon 2035. Dans le détail, ce programme prévoit la création de quatre pôles de fret aérien : un pôle de la zone centre, situé à l’aéroport de Casablanca Mohammed V, en complémentarité avec l’aéroport de Rabat, un pôle de la zone nord, situé à l’aéroport de Tanger, un pôle de la zone sud, à l’aéroport d’Agadir, et enfin celui de la zone de l’Oriental, à l’aéroport d’Oujda. Ces investissements devront s’exécuter en deux phases : une première à court terme pour un montant de 430 MDH, et la deuxième à moyen terme, pour 440 MDH. Pour rappel, ce programme intervient dans un contexte d’accroissement de l’activité du fret qui selon les chiffres du ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique, a enregistré en 2015 une hausse +18,7% en volume, grâce notamment à une dynamique accrue des transporteurs aériens.
1 commentaire
  1. Camelia dit

    À quand un véritable hub ou se croise le rail, la route, le maritime à quelques encablures pour servir de véritable plaque tournante entre l’Europe et l’Afrique?
    L’interface maritime atlantique ne peut que se renforcer ancrant davantage le Maroc dans une mondialisation maîtrisée qui aura des effets bénéfiques pour le pays et ses citoyens

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :