The news is by your side.

Gestion de la pandémie Covid-19 : Les contaminations au creux de la vague

0 260

Après 4 semaines consécutives de transmission modérée du SARS-CoV-2 (niveau de criticité Orange), le taux de positivité enregistré cette semaine est le plus faible depuis 16 semaines avec 3.5%, a révélé, dimanche, dans un post sur LinkedIn, M. Merabet, tout en précisant que cette valeur est la plus basse avec une incidence hebdomadaire en baisse continue de 8/100.000 hts, outre un nombre de décès en baisse également depuis 13 semaines.
Selon M. Merabet, le taux de reproduction (Rt) du SARS-CoV-2 à la date du dimanche 17 octobre est de 0.91 (+/- 0.02), avec une incidence hebdomadaire de « Covid Grave » en baisse à savoir de <1/100.000 hts, soulignant que deux régions sont toujours au niveau Orange mais avec une amélioration notable et continue des indicateurs.
S’agissant des cas d’hospitalisation enregistrés cette semaine, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique a fait état de l’admission de 233 personnes en réanimation et soins intensifs contre 382 sorties après une évolution favorable.
Le degré de transmission du SARS-CoV-2 dans sa version delta est de plus en plus réduit, a-t-il fait observer, mettant l’accent sur la nécessité de garder une vigilance élevée. «Le passage au niveau vert ne veut pas dire la clôture de la vague», a-t-il insisté.
Dans ce sens, M. Merabet a déploré le non-respect des mesures préventives individuelles, notamment le port de masque et l’hésitation ou le refus de certaines personnes à se faire vacciner, malgré la protection que fournit le vaccin contre le développement de formes graves de la covid-19.
Il a également alerté sur la présence du virus malgré un degré de transmission devenu faible, ajoutant que les deux semaines prochaines vont apporter les réponses sur l’impact de l’allégement des mesures restrictives, la rentrée scolaire et universitaire.

Appel à la vaccination
La veille, samedi, le ministère de la Santé et de la protection sociale a exhorté les non-vaccinées à se rendre au centre de vaccination le plus proche et a demandé aux personnes âgées de renforcer leur immunité avec une troisième dose du vaccin anti-covid.
«En vue d’accélérer le déroulement de la campagne nationale de vaccination contre le covid-19 et d’atteindre l’immunité collective et après avoir constaté le retard accusé par certains citoyens et citoyennes pour se faire administrer leurs deux doses, le ministère de la Santé et de la protection sociale exhorte toutes les catégories cibles, 12 ans et plus, à adhérer à cette opération et à se rendre au centre de vaccination le plus proche pour prendre leurs première ou deuxième dose, sans conditions préalables liées à l’adresse de résidence», indique le ministère dans un communiqué.
Le ministère a également invité tous les citoyens et citoyennes ayant reçu la deuxième dose depuis au moins 6 mois, particulièrement les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques, à en prendre une troisième pour renforcer leur immunité contre le covid-19 et éviter toute éventuelle complication en cas de contamination.
Le ministère a également appelé à poursuivre l’adhésion à la campagne nationale de vaccination contre la covid-19, et ce par le strict respect des directives des autorités sanitaires publiques et des mesures préventives, avant, pendant et après la vaccination, afin d’endiguer la propagation de la pandémie.
Pour rappel, le bilan de la pandémie établi dimanche, a recensé 269 cas du nouveau coronavirus au Maroc, sur 9 308 tests réalisés, portant à 942 132 le nombre de personnes infectées depuis le début de cette pandémie. Le Maroc a enregistré 198 nouvelles guérisons, portant à 921 628 le nombre total, avec un taux de rémission de 97,8%.Pour autant, 7 nouveaux décès ont été signalés entre vendredi et samedi, portant à 14 544 le nombre de personnes décédées à cause du Covid-19 au Maroc et le taux de létalité à 1,5%.
Le Maroc compte désormais 5 960 cas actifs sous traitement. 387 patients restent dans un état critique (dont 12 nouveaux cas lors des dernières 24h) alors que 23 sont sous intubation. Le taux d’occupation des lits de réanimation atteint 7,4%.
Sur le plan de la vaccination, pas moins de 23 236 666 personnes ont reçu la première dose, 20 925 569 personnes en ont reçu la deuxième et 705 534 personnes en ont reçu la troisième dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.