The news is by your side.

GFP l’assure, l’armée égyptienne est la plus forte en Afrique

16
L’Egypte représente la première puissance militaire du Continent africain, selon le classement 2016 des armées dans le monde, publié par « Global Fire Power (GFP), site américain spécialisé dans les affaires de défense. Plus, d’après le classement GFP, le pays du Nil occupe le 12ème rang à l’échelle mondiale sur un total de 126 pays étudiés. L’armée égyptienne dispose de 470 000 militaires actifs et de 800 000 réservistes, 4624 chars, 1133 avions militaires, dont 336 chasseurs, et de 319 navires et bâtiments de guerre. Loin derrière, l’Algérie (26e à l’échelle mondiale) occupe la deuxième position à l’échelle africaine, suivie par l’Ethiopie (42e), le Nigeria (44e) et l’Afrique du Sud (46e). Quant au Maroc, il arrive à la 7e place africaine de ce classement.
Mais sur l’échiquier mondial, la puissance revient à un trio constitué des Etats-Unis d’Amérique, de la Russie et de la Chine. Un classement qui, note GPF, n’inclus pas les stocks nucléaires de ces pays. Le classement de GFP se base sur un «power index» calculé en combinant cinquante critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :