The news is by your side.

Giulia fait briller l’image Fiat en Italie

23
Fiat Maroc mise tout sur le Salon auto de Casablanca. Histoire de surligner son retour «multimarques» sur le marché marocain après une éclipse des plus détonantes, mais aussi et surtout d’occulter la sulfureuse affaire de son concessionnaire de Mohammédia, en gérant les récriminations des 200 dindons de la farce. Car l’image à un prix. C’est sûr. Que Sergio Marchionne, patron de Fiat, soigne particulièrement bien. N’a-t-il pas remis, à la veille du Salon casablancais, aux Carabinieri deux Giulia QV (pour « Quadrifoglio », quatre feuilles), la version haute performance de la dernière berline du constructeur italien ? La Giulia surboostée a tout pour rassurer. Sous le capot vrombit un V6 biturbo développant 510 chevaux… De quoi damer le pion à nombre de malfrats qui s’adonnent au célèbre jeu du « go fast ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :