Google colonise d’autres planètes: Et les offre via Google Maps

0 47

Après avoir accordé à ses utilisateurs le luxe de voyager sur la planète terre (exceptés les sites protégés), le tout via Google Maps, le géant américain des moteurs de recherche a décidé voler plus haut en proposant aux internautes la visite d’une partie des planètes et satellites du système solaire. Mars, Mercure, Vénus, la Lune, mais aussi Io, Europe ou Ganymède, satellites de la géante gazeuse Jupiter, sont ainsi répertoriées et peuvent, grâce à des photos de la Nasa et de l’ESA, les agences spatiales américaine et européenne, être parcourues en quelques clics.

Pour cela, il suffit de passer en vue satellite dans Google Maps et de dézoomer au maximum pour découvrir un menu qui s’affiche sur l’écran avec 16 objets célestes. Pas la peine, cependant, de chercher cette nouvelle fonction sur l’application mobile, celle-ci n’étant disponible que sur la version web, accessible depuis un ordinateur.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus