Grand Prix de Toscane : L. Hamilton a sué pour se hisser en haut du podium de Mugello

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Toscane et porté à 90 son total de victoires en Formule 1. C’est une de moins que le record absolu de l’Allemand Michael Schumacher.

0 5 470
Grand Prix de Toscane : L. Hamilton a sué pour se hisser en haut du podium de Mugello

Valtteri Bottas (Mercedes) et Alexander Albon (Red Bull) complètent le podium sur cette piste qui n’avait encore jamais accueilli un GP de F1, en 70 ans d’histoire. Il s’agit du premier podium pour le jeune Thaïlandais, Alex Albon, pour son 24e départ en F1.

La victoire de L. Hamilton a été arrachée au terme d’une course marquée par deux interruptions en raison d’accidents et de nombreux abandons, dont Max Verstappen (Red Bull), le seul rival constant de Mercedes, et Pierre Gasly (Alpha Tauri), le vainqueur surprise du dernier GP à Monza il y a une semaine.

Avec cette 6e victoire en 2020, en neuf manches, le sextuple champion du monde britannique porte son avance à 52 points sur Bottas au classement du Championnat du monde.

Les Ferrari, qui célébraient le 1 000e GP de la Scuderia ce week-end, font partie des 12 monoplaces ayant réussi à franchir la ligne d’arrivée au Mugello. 

Daniel Ricciardo a réussi à placer sa Renault au 4e rang, au terme d’un dernier « sprint » de 13 tours faisant suite au 3e départ du Grand Prix, après deux drapeaux rouges et plus de deux heures de suspense. Le Français Esteban Ocon (Renault) a, en revanche, dû abandonner.

Le sextuple champion du monde de formule 1 a célébré sa victoire sur le circuit du Mugello en arborant un tee-shirt noir sur lequel était écrit en lettres blanches un message appelant en anglais à l’arrestation des policiers qui ont tué la jeune ambulancière. Il s’est ensuite retourné et on a pu découvrir dans le dos du Britannique le visage de Breonna Taylor et la phrase « Say her name » (Dites son nom).

L. Hamilton n’est pas le seul sportif à avoir demandé justice pour Breonna Taylor. Il y a deux semaines, la joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, lauréate samedi de l’US Open, a fait son entrée sur le court avec un masque portant le nom de la jeune femme. Fin juillet, LeBron James, la superstar des Lakers et de la NBA, avait lui aussi commencé sa conférence de presse d’après-match contre Dallas en demandant que justice soit faite.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus