Le groupe BCP consolide son maillage africain : Chevauchée nigériane

0
Accompagnant le Souverain dans sa dernière visite au Nigeria, le président du groupe BCP, Mohamed Benchaaboun, a profité de cette occasion pour conclure deux nouveaux accords avec des partenaires africains de tout premier plan. Le groupe indique, dans un communiqué, que ces deux partenariats permettent au groupe de renforcer son maillage continental.
Pour ce qui est du premier partenariat qui a été conclu avec Africa Finance Corporation (AFC), il devra permettre aux deux institutions de collaborer dans les domaines du financement et cofinancement de projets d’infrastructures au Nigeria et en Afrique de l’Ouest. Signé avec le président de cette institution, Andrew Alli, cet accord devrait également permettre aux deux entités de collaborer en matière de participation aux risques dans le financement du Trade sur le continent. A noter qu’AFC est une institution financière multilatérale pour le développement spécialisée dans le financement des projets d’infrastructures en Afrique (énergie, transport, industrie, télécoms…). Elle compte dans son tour de table 14 pays africains membres et des institutions financières africaines. Ses investissements à l’échelle du continent s’élèvent à 4 milliards de dollars.
Quant au deuxième partenariat, il s’agit d’un protocole d’entente signé avec la société d’investissement Heirs Holdings. Paraphé par M.Benchaaboun du côté marocain et du PDG d’Heirs Holdings, Tony O. Elumelu, du côté nigérien, ce second accord permettra d’identifier les opportunités d’investissement et de cofinancement mutuellement bénéfiques en Afrique ainsi que l’échange d’informations. A rappeler qu’Heirs Holdings est une société d’investissement privée africaine spécialisée notamment dans les services financiers, l’énergie, le gaz, l’immobilier et la santé. Notons que le groupe diversifié Heirs Holdings a également signé un autre mémorandum d’entente avec l’autre banque marocaine Attijariwafa. L’accord avec celle-ci est plus spécifique et engage une collaboration avec United Bank of Africa, la filiale du groupe Heirs Holding.
La mise en place d’une synergie effective entre les trois groupes pourrait avoir un impact positif sur le marché financier en Afrique subsaharienne, notamment francophone. La BCP, présente dans 12 pays africains avec une couverture totale de la zone UEMOA, a une influence importante en Afrique de l’Ouest et centrale à travers sa filiale Banque Atlantique tandis qu’Attijariwafa Bank et UBA continuent de progresser dans la région.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus