The news is by your side.

Guerre du Yémen : La bataille de Ma’rib fait toujours rage

0 150

Le général Y.Sarii a annoncé aux médias la libération d’une zone totale de 600 kilomètres carrés, indiquant que le plan de libération de nouvelles zones dans le gouvernorat de Ma’rib nécessitait d’attaquer l’ennemi à partir de plusieurs voies.« Les forces armées yéménites se trouvent aujourd’hui aux périphéries de la ville de Ma’rib, de plusieurs côtés, après avoir libéré les régions géographiques situées entre la zone conquise dans le cadre de l’opération Force extrême et jusqu’aux périphéries de la ville de Ma’rib »,a-t-il souligné. L’opération précédente Force extrême avait permis de libérer 1.600 km2.
Exposant sur une carte géographique les zones conquises, il a indiqué que les forces armées yéménites sont désormais présentes sur le côté nord du barrage de Ma’rib.« Pendant la bataille, les combattants de la défense aérienne ont réussi à abattre 6 drones de reconnaissance et de combat, dont certains de fabrication américaine, ainsi que 11 drones d’espionnage, et ils ont mené plus de 518 opérations de repoussement et d’expulsion »,a-t-il précisé.
Ajoutant que « la force balistique a mené 68 opérations contre des rassemblements de troupes, des centres et des bases ennemis dans le cadre de notre géographie nationale. »
Y. Sarii a ajouté que « l’armée de l’air a mené 245 opérations ciblant l’ennemi dans sa géographie et dans les zones occupées, et a pu détruire, endommager et brûler environ 300 véhicules blindés, et véhicules de transports de troupes ». Le nombre des morts s’élève à 1.300, celui des blessés à 4.320 ainsi que 30 prisonniers parmi les forces d’agression, a-t-il dénombré.
Toujours selon le porte-parole de l’armée yéménite de Sanaa, la coalition de l’agression a lancé 948 raids aériens, dont des raids ciblant les domiciles des citoyens et les voies publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.