Guerre en Syrie: Après la victoire d’Alep, Damas fait les bouchées doubles

0
L’armée régulière syrienne est arrivée dans la périphérie de la ville d’al-Bab, fief du groupe terroriste Daech dans le Nord syrien, alors que certaines sources d’information turques ont annoncé que ce groupe terroriste avait l’intention de lancer une attaque contre le bastion d’al-Qaïda à Idlib. Selon Fars News, l’armée régulière syrienne et les forces de la résistance qui la soutiennent ont enregistré des progrès considérables au cours des récentes opérations, si bien qu’elles sont désormais à une distance de 2 kilomètres de la ville stratégique d’al-Bab. Plusieurs milliers de kilomètres carrés auraient même été récupérés dans le cadre de cette opération qui tend à « verrouiller » définitivement les secteurs stratégiques qui mènent à Alep. L’avancée vers al-Bab qui s’accompagne de pertes non négligeables dans les rangs de Daech risque, à terme, de mettre face-à-face l’armée syrienne et l’armée turque qui s’est évertuée, il y a des semaines de cela, de monter une vaste opération batisée « Bouclier de l’Euphrate » pour reprendre la ville stratégique. Mais ses efforts n’ont pas été payants quand bien même elle a mobilisé, pour ce faire, nombre de milices qui lui obéissent au doigt et à l’œil. Une semaine après les négociations intersyriennes d’Astana, des attaques des troupes turques destinées à expulser Daech d’al-Bab ont connu des problèmes, a rapporté le quotidien syrien El-Watan. Plus au nord à al-Bab, l’armée de l’air syrienne a neutralisé un chef terroriste, le dénommé Muthanna al-Haj, ainsi que 12 autres terroristes qui l’accompagnaient.
Son unité a été prise pour cible à l’intérieur de leur base située dans la ville de Qasr al-Buraij, dans la campagne d’al-Bab, après que les services de renseignement syriens eurent localisé son emplacement.
Par ailleurs, l’aviation turque a mené au cours des dernières 24 heures une série de raids aériens qui ont provoqué la mort de 51 membres du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a annoncé l’armée turque dans un communiqué. Ces raids ont permis la destruction de 85 cibles, y compris des véhicules et des bâtiments, dans les régions d’al Bab, de Tadif, de Kabbassine et de Bzagah.
Ces opérations ont été menées dans le cadre de l’opération « Bouclier de l’Euphrate » qui se traduit depuis cinq mois par une présence militaire turque au sol dans le nord de la Syrie afin de combattre les djihadistes mais également les milices kurdes.
Des sources d’information turques ont annoncé que Daech, profitant des divergences qui ont divisé des groupes terroristes opérant dans le Nord syrien, entend attaquer Idlib. Le quotidien turc Yeni Safak a également rapporté que Daech avait acheminé des équipements militaires vers la Syrie depuis la région de Tal Afar en Irak. Cela explique sans doute aucun les raisons de la montée en puissance des combats aux alentours de Palmyre.
Selon les toutes dernières informations, l’armée syrienne et ses alliés mènent de très violents combats contre le groupe terroriste Daech à Palmyre, avec le renfort des unités d’artillerie et des unités balistiques. Les aviations syrienne et russe, quant à elles, bombardent très violemment les positions des terroristes.
Les forces syriennes et leurs alliés progressent vers le nord-est de l’aéroport militaire T4, cette base aérienne stratégique dont la périphérie est occupée depuis plus d’un mois par les terroristes de Daech. La progression se fait sur plusieurs axes dans le nord-est de l’aéroport militaire.
Selon Sputnik, l’armée nationale et ses alliés ont étendu leur zone d’influence autour de l’aéroport, surtout dans le sud-est du secteur d’al-Mahatta al-Rabea. L’armée syrienne continue quant à elle à avancer vers les localités de Beer Abou Tawala et de Bayout Jazbou al-Azou, situées à 10 km du sud-est d’al-Mahatta al-Rabea et dans les monts situés dans le nord d’al-Tiyas, toujours dans la périphérie de Palmyre.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus