Humeur, Faut-il y croire? A. Benkirane refuse d’être une patate: Et sert des crudités à ses «frères»…

0
Il a de la frite, le « frère » Benkirane lorsqu’il harangue ses affidés depuis Oualidiya, là où il fait bon humer l’iode et savourer les huîtres.
La preuve ? Il refuse d’être considéré, avec le collectif qui l’accompagne dans ses déplacements, comme un tas de pommes de terre. Voilà qui fait craindre de voir le pays pédaler en plein dans une drôle de purée politique. Abdelilah Benkirane qui ne jurait il n’y a pas si longtemps de cela que de démons et autres crocodiles semble avoir atterri de la stratosphère dans laquelle il propulsa le débat politique pour épouser le langage du terroir et de l’humus que nos pauvres fellahs dopent au fumier.
Doit-on s’étonner pour autant ? Il faut croire que l’apprenti fermier que le chef de gouvernement désigné cultive en lui, depuis qu’il a sondé les secrets de l’ascension sociale de son proche et ami Belkora, premier maire PJD qui a massacré Meknès, nous balance plein de salades. Comme en minorant le rôle des socialistes qu’il exècre tant dans la défense des intérêts de la nation… Surtout depuis qu’un Aziz Akhannouch ne jure que par l’USFP pour composer la majorité gouvernementale.
Mais il faut croire qu’en troquant sa tunique débraillée pour les habits du paysan du coin, le leader du PJD tente de rapiécer les trames de sa story-telling comme le ferait le dernier des khamassa appelé à coudre les rares sacs de jute encore réservés aux patates. Sans douceur aucune. Si le patron des « frères » du PJD se défend d’être pris pour une pomme, c’est qu’il compote (et complote) quelque chose.
Dans la drôle de criée qu’il anime à tout bout de champ, A. Benkirane dit tout son fiel contre ceux qui placent les intérêts supérieurs de la nation au dessus de tous les marchandages politico-politiciens. L’essentiel étant de permettre aux siens, lui en tête, de persister à siphonner ce que l’Etat accorde à ses serviteurs. Voilà le fin fond de l’histoire. Tout le reste n’est que patates…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus