The news is by your side.

Ida laisse New York en pleine désolation : J. Biden promet des aides…

296

Dans la mégapole économique et culturelle américaine, la police a dénombré au moins treize morts, dont plusieurs personnes probablement prises au piège et noyées dans leurs sous-sols, des logements rudimentaires, et parfois insalubres, aménagés au pied des immeubles de Manhattan, Queens ou Brooklyn. Les pompiers ont porté secours à des centaines de résidents.
Juste au nord de Manhattan, dans le comté huppé de Westchester, en bord de mer, qui était encore jeudi soir cerné par des eaux boueuses et saumâtres, l’un de ses responsables, George Latimer, a indiqué sur CNN que trois personnes qui avaient tenté de sortir de leur voiture se sont elles aussi vraisemblablement noyées. Un policier affecté à la surveillance du trafic routier est décédé dans l’État voisin du Connecticut.
Mais le pire bilan est pour le New Jersey, État qui fait face à New York, avec «au moins 23 personnes qui ont perdu la vie», a indiqué le gouverneur Phil Murphy. La plupart des victimes ont été prises par surprise et au piège dans leur voiture et sont mortes probablement noyées, a déploré le responsable. Enfin, près de Philadelphie, quatre personnes sont décédées, selon les autorités locales.
Des rues, avenues, voies rapides ont été soudainement transformées en torrents, tant dans les quartiers de Brooklyn et de Queens. À Westchester, des dizaines de véhicules étaient encore immergés jusqu’au toit jeudi et des sous-sols de jolies maisons traditionnelles de la côte est dévastés par les eaux montant parfois jusqu’à 60 cm.
À New York, le gigantesque réseau de métro a partiellement redémarré jeudi, après l’inondation de nombreuses stations. Le NWS, le service météo américain, a enregistré un record absolu de 80 mm de pluie en une heure à Central Park.
Dans de vastes zones de New York, du New Jersey, du Connecticut et de la Pennsylvanie, les résidents ont dû faire face aux dégâts provoqués par la tempête.
Le président américain a déclaré l’état d’urgence dans les États du New Jersey et de New York, et a annoncé la mise en place d’une assistance fédérale pour aider les intervenants locaux à faire face aux dégâts provoqués par la tempête, a indiqué jeudi la Maison blanche.
L’ouragan Ida, qui s’est abattu il y a trois jours sur la Louisiane, s’est transformé en tempête tropicale avant de remonter vers le nord-est des États-Unis, déversant jusqu’à 20 cm d’eau en moins de 24 heures à New York, un record pour la ville.
« En raison du changement climatique, c’est une situation à laquelle nous allons devoir faire face régulièrement », a dit Kathy Hochul, la nouvelle gouverneure de New York.Le nombre de désastres provoqués par le changement climatique, comme les inondations et les canicules, a été multiplié par cinq au cours des 50 dernières années, selon un rapport publié en début de semaine par une agence des Nations unies.
Les gouverneurs de New York et du New Jersey ont appelé la population à rester chez elle, alors que les services de secours dégagent les routes et remettent les lignes de transport en commun en état de fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :