IDE: La descente aux enfers

0
Pénalisé par la faiblesse de la croissance mondiale, le flux global des investissements directs à l’étranger (IDE) a reculé de 13% en 2016 à 1.520 milliards de dollars (1.409 milliards d’euros), selon un rapport de la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement). Ce repli a particulièrement affecté les pays en développement qui ont enregistré une baisse de 20% des IDE à 600 milliards de dollars, alors que les pays développés ont attiré 872 milliards de dollars (-9%). L’Afrique par exemple n’a capté que 51 milliards d’IDE (3,5% du total), enregistrant une baisse de 5% (le Royaume ayant connu une baisse plus importante des flux nets des IDE de 28,5% selon le ministre des Finances) alors que les IDE vers l’Amérique du Nord ont augmenté d’environ 6%. Les flux vers l’Europe ont reculé de 29% à environ 385 milliards de dollars, l’Australie et le Japon ayant également bénéficié d’un flux positif. Malgré des incertitudes à court terme, la Cnuced anticipe une progression des IDE d’environ 10% sur l’ensemble de l’année 2017.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus