The news is by your side.

IFC : Un prêt de 8 M$ accordé à al Amana Microfinance

0 106

La Société financière internationale (IFC) et al Amana Microfinance, leader du secteur de la microfinance au Maroc, poursuivent leur partenariat de longue date avec un nouveau programme pour améliorer l’accès au financement pour les microentreprises dans le pays, en particulier celles dirigées par des femmes, soutenir l’activité économique, la création d’emplois, et la relance post-Covid-19, indique-t-on dans un communiqué.

Le financement d’IFC pour al Amana s’inscrit dans le cadre de son Programme « Base of the Pyramid », lancé en 2021 pour encourager les prestataires de services financiers à faciliter l’accès au financement aux microentreprises confrontées à la crise, souligne la même source, notant que ce programme est une extension de l’initiative Fast Track Covid-19 Facility d’IFC.

« IFC est pour nous un partenaire de confiance dans les moments difficiles », a déclaré Youssef Bencheqroun, Directeur Général d’al Amana Microfinance, à l’occasion de la signature de cet accord, relevant que de nombreuses microentreprises au Maroc ont été confrontées à d’immenses difficultés durant la pandémie et ont dû réduire la voilure ou cesser temporairement leurs activités. « Ce nouveau financement nous permettra de répondre aux besoins de nos clients afin qu’ils puissent redémarrer leurs activités et retrouver leur niveau d’avant-pandémie », a ajouté Y. Bencheqroun. Pour sa part, Cheick-Oumar Sylla, Directeur régional d’IFC pour l’Afrique du Nord, a indiqué que ce soutien à al Amana Microfinance permettra d’améliorer l’accès au financement pour de nombreuses micro-entreprises, y compris celles dirigées par les femmes, et de poursuivre leurs activités. « Grâce à ce financement, IFC réaffirme ainsi sa confiance dans les organisations de microfinance pour continuer de soutenir les microentreprises les plus mal desservies, qui font face à une conjoncture économique difficile et à la pandémie », a-t-il dit.

Al Amana Microfinance et IFC sont partenaires depuis 2006 grâce à un programme d’assistance technique qui a évalué sa préparation institutionnelle pour une transformation en cas de réforme de la réglementation au Maroc. IFC a fourni un appui financier à al Amana en 2007 et 2018, avec une assistance technique pour aider l’institution à renforcer sa gestion des risques, soutenir sa transformation numérique et élever sa gouvernance et ses pratiques environnementales et sociales aux meilleures normes internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.