Immigration clandestine: Un nouveau drame au large de la Libye

0
Deux canots de migrants pouvant contenir jusqu’à 250 personnes à eux deux ont été repêchés au large de la Libye, jeudi matin. Déjà cinq cadavres de jeunes Africains ont été retrouvés près des embarcations, au nord de Sabrata.
L’ONG espagnole Pro-Activa Open Arms a repêché au large de la Libye jeudi 23 mars, deux canots gonflables pouvant contenir en général 120 à 140 migrants chacun. Environ 250 migrants pourraient donc avoir péri noyés.
Vincent Cochetel, directeur du bureau européen du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) a indiqué que les bateaux des ONG patrouillant dans la zone avaient été appelés à l’aide pour secourir les passagers d’une troisième embarcation, laissant planer la menace d’un autre drame.
Malgré les dures conditions hivernales en mer, les départs de migrants depuis la Libye à bord d’embarcations de passeurs se sont accélérés ces derniers mois, à cause de la dégradation des conditions de vie et de la peur que suscite une prochaine fermeture aux passeurs des routes maritimes vers l’Europe.
Avant cette dernière tragédie, le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) avait estimé à 440 le nombre de migrants décédés en tentant de gagner l’Italie à partir de la Libye depuis début 2017.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus