IMMOBILIER

Hausse de 0,8% en 2015 de l’indice des prix des actifs immobiliers

Selon Bank Al Maghrib, l’indice des prix des actifs immobiliers a enregistré une hausse de 0,8% en 2015, en variation annuelle, incluant une amélioration de 0,4% de l’indice des actifs résidentiels et une quasi-stagnation de 0,1% des biens commerciaux. S’agissant des prix du foncier, ils ont bondi de 1,7%. Par ville, les plus importantes hausses ont été enregistrées à Kénitra (+3,8%), Rabat (+3,2%), Fès (+2,9%) et Oujda (+2,5%). En revanche, des reculs ont été enregistrés à Marrakech (-2,5%) et à Casablanca (-0,4%). Concernant les transactions, leur nombre s’est étiolé de 5,8%, en liaison avec les retraits de 6% des ventes portant sur le résidentiel, de 6,4% des biens à usage commercial et de 4,5% pour le foncier. En variation trimestrielle, l’IPAI a affiché une légère hausse de 0,5% au quatrième trimestre de l’exercice écoulé. Une évolution qui reflète des progressions de 0,7% pour le résidentiel et 1,2% pour les biens commerciaux. En revanche, les prix du foncier ont accusé un repli de 0,4%. Par ville, les prix immobiliers se sont accrus de 5,8% à Casablanca et 0,8% à Oujda. A contrario, les prix ont baissé à Meknès (-2,4%) et à Marrakech (-0,9%). Côté volume de transactions, celui-ci a enregistré un accroissement de 9,8%, incluant des augmentations de 8,7% des ventes des biens résidentiels, de 11,2% des terrains et de 18% des biens à usage commercial.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus