The news is by your side.

Inculpé par la Chambre criminelle de Marrakech : Un pédophile koweitien, en liberté provisoire, prend le large…

0 145

L’opinion publique ne décolère pas face au traitement judiciaire réservé au pédophile koweitien qui, jouissant de la liberté provisoire, s’est volatilisé sans laisser de traces. Le prévenu jugé pour agression sexuelle sur une enfant de 14 ans, a échappé à son procès…

Le prévenu âgé de 24 ans, a été arrêté par la Police, présenté au ministère public, qui l’a transféré devant le juge d’instruction. Ce dernier l’a à son tour renvoyé devant la Chambre criminelle de Marrakech, en maintenant sa détention malgré un retrait de plainte déposé par la mère de la victime.

Les juges du fond (la chambre criminelle est une formation collégiale) finiront par lui accorder lors de la première audience du 28 janvier 2020 la liberté provisoire, contre une caution de 30.000 Dh. Mais la fermeture des frontières et le placement sous surveillance du prévenu ne seront notifiés que quarante-huit heures plus tard. Un retard mis à profit par le prévenu pour quitter discrètement le Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.