Indemnités des parlementaires: Le PAM réagit à la pression des réseaux sociaux

0
Les députés du parti de l’authenticité et la modernité (PAM) ont invité tous les parlementaires à renoncer aux salaires des trois derniers mois, période durant laquelle le parlement tournait à vide. Dans un communiqué, le PAM indique que cette décision se réfère aux principes du parti pour qui « toute rémunération nécessite un travail fait ». Les députés du PAM précisent que la « rémunération mensuelle des députés n’est valable qu’à partir du début des tâches parlementaires pour lesquelles les députés ont été élu ».
Cette déclaration survient au lendemain du débat ouvert sur les réseaux sociaux au sujet de la rémunération des députés (totalisant déjà 140.000 Dh) au « chômage » depuis leur élection. Une période creuse liée au retard de l’élection du président de la première chambre parlementaire ainsi que de toutes les autres commissions.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus