IPC : Ca chauffe pour les ménages !

0 89
Selon la note du Haut-Commissariat au Plan pour le mois de mai 2016, l’Indice des Prix à la Consommation -IPC- enregistre une hausse de 0,5% par rapport au mois précédent et de 1,9% en glissement annuel. Cette augmentation est le résultat de la hausse de 0,8% de l’indice des produits alimentaires et de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires. Les variations enregistrées pour ce dernier concernent principalement la hausse des prix des carburants de 3,6%. Par ville, les plus fortes hausses de l’IPC ont été observées à Kénitra (+0,9%), à Oujda (+0,8%) et à Casablanca (+0,7%). A l’inverse, un seul repli a été affiché à Guelmim (-0,4%). Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente affiche une hausse de 1,0% par rapport au mois d’avril 2016 et de 2,0% par rapport au mois de mai 2015.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus