Italie sur le quivive: On démantèle…

0 49

Un coup de filet a permis de démanteler un réseau terroriste européen qui prévoyait des opérations pour tenter d’obtenir la libération de son chef détenu en Norvège, a annoncé la police italienne. Les mandats d’arrêt concernent 17 personnes et seuls six membres du réseau ont été arrêtés en Italie, quatre au Royaume-Uni, trois en Norvège… Les autres ayant fui en Irak et en Syrie. Le réseau se développait «sur internet à travers des procédures « noires », des plateformes peu connues que nous avons réussi à pénétrer», a confié Giovanni Governale, un responsable du groupe des opérations spéciales des carabiniers italiens. L’alerte reste à son maximum à Rome et Milan, suite aux « risques d’attentats» dévoilés par les Américains.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus