The news is by your side.

Ithmar Capital : Le Maroc préside le sommet annuel des fonds souverains en Azerbaïdjan

0 131

À cette occasion, Obaid Amrane, Directeur Général d’Ithmar Capital et Président de l’IFSWF, a adressé un mot d’ouverture à l’assemblée, indique un communiqué d’Ithmar Capital. Depuis son élection à la présidence du Conseil d’Administration de l’IFSWF en novembre 2021, Ithmar Capital apporte une nouvelle impulsion à l’Organisation, poursuit la même source, ajoutant que l’IFSWF connait une dynamique d’affiliation notable et en particulier auprès des fonds souverains africains qui adhèrent ainsi aux principes de Santiago et renforcent leur bonne gouvernance.

Huit fonds souverains ont rejoint l’Organisation cette année. Parmi eux, cinq fonds souverains africains font désormais parti de l’IFSWF : le Sovereign Fund of Egypt et le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques en tant que membres, l’Ethiopian Investment Holdings, le Fonds Souverain de Djibouti et le Mauritius Investment Corporation en tant que membres associés. Afin de promouvoir les attributs et opportunités qu’offre le continent en matière d’investissement et d’économie verte, Ithmar Capital promeut l’accélération de l’investissement comme levier d’un développement durable et inclusif.

À ce titre, lors de ce 14ème Sommet Annuel, Ithmar Capital a organisé un panel africain sur le thème “Attractivité de l’Afrique : le vent du changement”. Au cours de cette session, à laquelle ont pris part des représentants des principaux fonds souverains africains et des investisseurs mondiaux, les échanges ont porté sur les réussites de l’Afrique et les enseignements qui en ont été tirés, la manière dont les investisseurs peuvent réussir à saisir le potentiel de l’Afrique et faire partie de son histoire de développement à long terme, les tendances et les opportunités d’investissement qui émergent sur le continent ainsi que le rôle que les différentes parties prenantes peuvent jouer pour maintenir cette dynamique d’investissement et attirer davantage de capitaux. Lors du panel, les interventions faites par Dr. Slim Feriani, CEO de Djibouti Sovereign Fund, Papa Demba Diallo, CEO du FONSIS, Jitendra Bissessur, CEO du Mauritius Investment Corporation, Anas Lamin, Directeur au Libyan Investment Authority et Julian Ide, Directeur EMEA du Franklin Templeton Investments, ont enrichi le débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.