generique cialis achat en pharmacie a marseille trop pris de viagra cialis tadalafil lilly 20mg prix viagra pzifer faire une fausse ordonnance viagra peuton prendre 20mg de cialis tout les jours cialis 20mg cpr 8 prix prise d'antidépresseur avec viagra cialis 20mg prix en pharmacie italie acheter generic propecia online

Jeux Olympiques: L’athlétisme locomotive du sport marocain

Lors de la réunion tenue récemment à l’hémicycle par la Commission des secteurs sociaux pour discuter du rapport de la commission parlementaire exploratoire chargée de s’enquérir du programme des infrastructures destinées au football et l’athlétisme, un député a prêché le faux sur l’athlétisme.

0
Jeux Olympiques : L’athlétisme locomotive du sport marocain

Le député a fait l’apologie d’un passé glorieux de l’athlétisme marocain qui pour lui peine aujourd’hui à décoller à l’échelle mondiale. ‘’Les athlètes aujourd’hui ne montent plus sur la marche des podiums et ne parviennent même pas à réaliser le minima pour participer aux Championnats du monde ou aux Jeux Olympiques (…)’’. Martèle ce parlementaire qui a certainement été induit en erreur. 

En athlétisme, les hommes du passé et du passif agissent toujours en Cassandre pour véhiculer le faux. Les quelques médailles du demi-fond et fond et le 400 m haies féminin n’étaient que l’arbre qui cachaient la crise structurelle d’un sport qui avait souvent été entre les mains de charlatans qui trempaient dans le dopage. Au point que l’un de ces charlatans avait allégué il y a un an que le secret de ces quelques exploits individuels était le fait que chaque athlète portait sur sa chaîne, un verset coranique !!!

Sur la régression des résultats techniques par rapport à un certain passé notamment entre 1995 et 2005, on est d’accord avec Monsieur le député. Cependant, comparaison n’est pas raison car à cette période la rigueur du contrôle antidopage très sophistiqué d’aujourd’hui n’était pas similaire à celle de ce passé prétendument glorieux ! Un athlétisme sale où le ‘’laisser le faire, laisser le passer’’ était le maître mot à l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme, aujourd’hui World Athletic). Et ça avait fini par le scandale du président de l’IAAF, le triste Lamine Diack et d’un Gabriel Dollé, ancien responsable antidopage de WA de 1996 à 2015. 

Quand on scrute le programme des épreuves des championnats du monde qui est le même aux Jeux Olympiques, l’athlétisme marocain a de par le passé jusqu’à aujourd’hui n’a jamais engagé un seul athlète dans les deux tiers des épreuves soit 70 plus de 70 p.c. 

Sur le plan mondial, l’athlétisme marocain conserve sa compétitivité en qualifiant un nombre très important aux mondiaux et aux Jeux Olympiques. Et ils parviennent à jouer les premiers rôles en phases finales auxquelles se qualifient uniquement les meilleurs à l’échelle planétaire. Certains parviennent à se distinguer en montant sur la plus haute marche des podiums. 

Faut-il rappeler à Monsieur le député qu’à quatre mois des JO de Tokyo, sur les 35 sportifs marocains qualifiés à ces Jeux Olympiques, 13 athlètes ont décroché leur billet qualificatif, soit 40 p.c de la délégation marocaine de tous sports confondues !

Faut-il rappeler que si on comptabilise le nombre de podiums au niveau africain, méditerranéen, francophone, arabe, mondial et olympique de chaque sport au Maroc sur la dernière décennie, l’athlétisme dépasse largement tous les sports. Les chiffres sont têtus et dérangent les oiseaux de mauvais augure. La saison sportive dernière (2018-2019) d’avant le Covid-19, on relève 96 médailles à l’échelle internationale. De par les résultats techniques, le sport le plus compétitif numéro 1 est l’athlétisme. Or une classification des sports les plus compétitifs et qui ont le potentiel mondial n’est encore décrétée. Au Maroc, le nombre ne dépasse guère une dizaine de sports qui requièrent les critères du haut niveau. 

La responsabilité de l’absence de cette classification pour les sports comme pour les sportifs incombe au ministre de la jeunesse et des sports en sa qualité de président de la Commission Nationale du Sport de Haut Niveau. Ce qui est du ressort de cette Commission Nationale quand on se réfère au premier paragraphe de l’article 19 du décret d’application de la loi 30.09. En fait les subventions ne doivent profiter qu’aux fédérations sportives dont les sports ont le potentiel international.  Mais le ministère opte pour la rente où le concours financier du Fonds National de Développement du Sport est opéré comme si on était dans une maison de bienfaisance !

 

  

 

  

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.