Perspective MED
Actualité à la une

Journée sans tabac: Et si on parlait sans filtre?

Pas un équilibré sur deux ne saurait remettre les chiffres ahurissants de la nocivité du tabac. L’OMS qui organise ce jeudi 31 mai la journée mondiale du tabac sait comment les aligner pour dire que 10 personnes crèvent chaque minute à cause du tabagisme alors qu’en même temps 11 autres millions succombent à l’irrépressible envie d’en griller une. Si le monde marche sur ses 8 milliards d’âmes, pas moins du 8ème est accroc au tabac. Bien entendu, le gros contingent des fumeurs ayant tendance à s’enraciner dans les pays en développement.

Si le Maroc a voté, et c’est une excellent initiative, une loi interdisant la cigarette dans les espaces publics, il n’en reste pas moins que cela ne semble pas avoir réduit pour autant l’appétence pour le tabac. Les jeunes sont particulièrement vulnérables et l’arrivée massive des femmes sur ce segment de la consommation a de quoi donner à réfléchir.

Par les temps de boycott qui courent, il est utile de faire déciller les acteurs du marché du tabac dans le pays, comme les préposés veilleurs sur la santé des citoyens. En exigeant, par exemple, de retirer tous les paquets de cigarettes qui ne mettent pas en évidence, à côté du message générique susceptible de réfréner les envies, une autre donnée de taille : la date de péremption du produit mis en vente. Car les gros fumeurs dont la fidélité à quelques marques est proverbiale (et ceux-là sont irrécupérables à moins d’un miracle) n’hésitent plus à parler de triche sur la qualité. Car même « tigrées » par l’humidité, les paquets de cigarettes dont la qualité laisse à désirer continuent à achalander les bureaux de tabac. Et parions que ce n’est pas seulement le goût qui est ainsi altéré, mais bel et bien le condensé des multiples produits chimiques qui font que la cigarette est cigarette.

Faut-il espérer un quelconque sursaut de ce côté-là ? Faut pas rêver. Les importateurs se soucient de la santé du consommateur comme d’un mégot. Juste propre à écraser. Avec ou sans filtre…

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More