The news is by your side.

La chasse russe se muscle avec un «éclaireur tueur» 

Les chasseurs russes de cinquième génération Su-57 auront la possibilité de diriger un véhicule aérien téléguidé de longue portée baptisé Altius, rapporte le quotidien russe Izvestia en se référant à des sources au sein du complexe militaro-industriel national. Il indique par ailleurs que ces appareils pourront ainsi être utilisés non seulement pour le renseignement mais aussi pour frapper des cibles ennemies.

Le véhicule aérien, dont la vidéo du premier vol a été diffusée par le ministère russe de la Défense en août 2019, est surnommé par le journal «éclaireur-tueur». L’avion serait composé de certains produits de l’intelligence artificielle, ce qui lui permettrait de contourner le système de défense aérienne de l’ennemi, de détruire ses cibles et de «revenir indemne à la base». Toutes ces opérations pourraient être faites sans la participation de l’homme, précise le journal.

Pour rappel, l’Altius épaulera donc le Su-57, un avion de combat polyvalent de cinquième génération, caractérisé par sa furtivité, son vol à haute altitude et sa grande manœuvrabilité. Produit de Soukhoï, l’un des principaux constructeurs d’appareils militaires russes, ledit chasseur devra équiper l’armée russe dans les prochaines années après la multitude des tests accomplis et/ou toujours en cours. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :