cialis pharmacie en ligne belgique propecia prostate cancer cialis 20mg review musique j'suis tanée j'ai trop pris de viagra viagra risques prise unique prix d'une boite de cialis 5mg dans le var acheter viagra in st raphael viagra homme sans ordonance viagra prix pharmacie en algerie ou acheter du viagra en pharmacie sans ordonnance

La Colombie à feu et à sang: Les manifestants durement réprimés 

Ivan Duque est au pied du mur. Si le dirigeant colombien a annoncé le retrait du projet de réforme fiscale, largement contesté, la mobilisation ne faiblit pas après quatre journées d’affrontements qui ont fait plusieurs centaines de blessés et au moins trois morts. 

0
La Colombie à feu et à sang: Les manifestants durement réprimés 

I. Duque a annoncé, dimanche 2 mai, le retrait du controversé projet de réforme fiscale du gouvernement, dans le contexte d’une mobilisation antigouvernementale qui vire à l’affrontement entre manifestants et forces de l’ordre. L’annonce n’a pas suffi à mettre un terme à la contestation puisque les rassemblements se sont poursuivis dans plusieurs villes du pays. 

Alors que le bilan était à cette date d’au moins trois morts et près de 400 blessés (manifestants et forces de l’ordre confondus, selon les données du ministère de la Défense et du Défenseur du peuple, indépendant), le Président colombien a fait part de sa volonté de faire appel à l’armée. Dans un discours prononcé le 1er mai en fin de journée, il a proposé une «assistance militaire» dans les rues afin de renforcer la sécurité dans les villes touchées par des violences urbaines.  Comme le rapporte le quotidien El Tiempo, I. Duque a expliqué que cette assistance militaire se ferait en coordination avec les autorités locales tout en garantissant que les droits de l’homme seraient pleinement respectés. 

3 000 policiers et militaires ont ainsi été déployés à Cali, dans le sud-ouest du pays, selon les autorités. De son côté, la maire de Bogota Claudia Lopez a rejeté l’offre d’assistance militaire. 
«Mon devoir en tant que président est de garantir le droit à la manifestation pacifique mais surtout de garantir la sécurité de nos concitoyens», a souligné le dirigeant, ajoutant que l’assistance militaire entrerait en vigueur dans les centres urbains où il existe un risque élevé pour l’intégrité des citoyens et où il est «nécessaire d’employer la pleine capacité de l’État pour protéger la population». Le président a ajouté que cette assistance militaire resterait en place jusqu’à ce que les «actes de perturbation grave à l’ordre public cessent.» 

Depuis plusieurs jours, les manifestants réclament le retrait du projet de réforme fiscale présenté par le gouvernement qui vise à collecter environ 6,3 milliards de dollars entre 2022 et 2031 alors que le pays est touché de plein fouet par la crise sanitaire et ses conséquences économiques. 

Comme le rapporte France 24, le PIB (produit intérieur brut) du pays a chuté de 6,8% en 2020 et l’opposition considère que cette réforme va affaiblir la classe moyenne. Si les manifestants ont fait reculer les autorités sur ce projet précis, I. Duque n’a pas pour autant renoncé à la volonté de réformer le secteur de la fiscalité. «C’est incroyable, nous sommes en pleine crise [et le gouvernement décide] de conduire une réforme fiscale [qui] appauvrit davantage le peuple», a déploré un responsable environnemental présent à la manifestation de Bogota le 2 mai, cité par l’AFP.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.