La CPI, et après

0 50

La demande d’adhésion à la Cour pénale internationale (CPI) des Palestiniens a été acceptée par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.. L’objectif de la démarche d’adhésion palestinienne, entamée vendredi aux Nations unies, est de pouvoir demander des comptes aux dirigeants israéliens sur les trois offensives lancées sur Ghaza depuis 2008, ou encore pour l’occupation, devant cette cour compétente en matière de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.
Washington a critiqué la décision de l’autorité palestinienne et Tel-Aviv condamné vivement l’initiative signée Mahmoud Abbès qui n’est plus considéré comme un partisan de la paix. Rien d’étonnant lorsqu’on sait que Washington qui soutient Israël lui a sauvé la mise en usant de son véto au moins 60 fois !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus