La justice sud-africaine somme Zuma de payer cash !

0
Tout porte à croire que le feuilleton des scandales ayant émaillé la vie politique sud-africaine n’est pas encore prêt de s’achever. En effet, le président sud-africain Jacob Zuma doit rembourser à l’Etat 500.000 dollars engloutis dans l’affaire de sa « résidence privée », a recommandé le ministère des Finances, chargé par la justice de déterminer le montant de la somme due. La somme «que le président devrait payer personnellement (…) correspond à 7.814.555 rands», soit l’équivalent d’une partie des travaux effectués dans sa propriété avec des deniers publics, a indiqué le Trésor dans un document remis à la Cour constitutionnelle.
Fin mars, la Cour constitutionnelle avait jugé que le chef de l’Etat avait violé la constitution en refusant de rembourser les frais de rénovation de sa propriété privée non liés à la sécurité.
Reste à savoir si la cascade des scandales se limitera à ce seul niveau…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus