La Tunisie serre la vis contre la migration clandestine

L’armée tunisienne a annoncé avoir secouru lundi 24 migrants clandestins originaires d’Afrique subsaharienne, qui tentaient de rejoindre l’Europe depuis la Tunisie.

0
La Tunisie serre la vis contre la migration clandestine

“Lundi à la mi-journée, 24 migrants irréguliers de différentes nationalités africaines, âgés de 14 à 36 ans, dont sept femmes, ont été secourus par trois vaisseaux de la marine”, a affirmé le ministère tunisien de la Défense dans un communiqué.

Les migrants se trouvaient à bord d’un bateau sur le point de couler après une fuite d’eau, au nord-est de l’archipel de Kerkennah, à environ 18 kilomètres de la côte, a précisé le ministère.

Les migrants ont confié aux autorités militaires qu’ils avaient pris la mer depuis la région de Sfax (centre-est) la nuit précédente, pour se rendre en Europe via l’Italie, selon la même source.

Au début du mois, une unité de la marine avait secouru quatre Tunisiens, âgés de 21 à 27 ans, qui se trouvaient sur un bateau pneumatique dans lequel l’eau s’était infiltrée à 50 km de la côte d’El Haouaria, dans le gouvernorat de Nabeul, au nord-est de la Tunisie.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus