La Tunisie souffle : 5 milliards de dollars la Banque mondiale

0 96
La Tunisie dont l’économie est asphyxiée depuis « la révolution du jasmin », vient de bénéficier d’un programme de prêts, d’une durée de cinq ans, en vue de « restaurer la croissance économique et à stimuler la création d’emplois », selon la Banque mondiale. Ces engagements qui portent sur 5 milliards de dollars représentent une hausse significative par rapport à la période 2011-2015 durant laquelle, ils ont atteint environ 1,8 milliard de dollars.
Le montant pour les exercices 2016 et 2017 pourrait atteindre respectivement 1,5 milliard de dollars et 1,3 milliard de dollars alors que pour la période 2018-2020, les engagements « dépendront de la performance du pays, des améliorations du climat d’investissement et de la perception des investisseurs, de la capacité de prêts de la BIRD ». Il y a lieu de rappeler que le Qatar, pays dans lequel séjourne le Président tunisien, s’est aussi engagé à appuyer l’économie tunisienne sans pour autant donner le moindre indice sur le volume de l’aide attendue.
Voilà de quoi permettre à la Tunsie de mieux respirer puisque la croissance économique est tombée en dessous de 1% l’an dernier, en raison principalement de la chute brutale du secteur touristique causée par les attaques terroristes du Bardo et de Sousse au premier semestre 2015. Une contre-performance qui alimente le chômage endémique qui nourrit, de son côté, l’instabilité socio-politique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus