nombre de prise de viagra par semaine ou acheter du cialis forum 2019 acheter viagra 25 mg pharmacie génériques du viagra prix nouveau générique du cialis viagra commande rapide doliprane et antibiotique acheter viagra au detail commande de viagra sur internet avec ordonnance pharmacie recommandées comment commander viagra en ligne

L’aéroport de Bagdad pilonné: Un message de plus aux Américains… 

Au moins cinq roquettes de type Katioucha ont été lancées ce dimanche 2 mai en direction de l’aéroport international de Bagdad, a fait savoir la chaîne de la télévision Al-Arabiya. Les roquettes sont tombées dans le secteur où sont stationnés des soldats des États-Unis, précise-t-elle, sans faire de dégât matériel ou humain.

0
L’aéroport de Bagdad pilonné: Un message de plus aux Américains… 

L’aéroport international de Bagdad a été pilonné dimanche 2 mai à la roquette, rapporte Al-Arabiya, citant des sources des services de sécurité irakiens. Elle poursuit que l’attaque a ciblé un secteur où des soldats américains étaient stationnés. Il n’y a pas de revendication immédiate de responsabilité. La chaîne saoudienne précise que les forces de défense antiaérienne de Bagdad ont intercepté au moins cinq roquettes de type Katioucha.

Pour sa part, l’agence Reuters mentionne deux roquettes qui sont tombées dans les alentours de l’aéroport irakien, en se référant à des sources sécuritaires. L’une des roquettes a été interceptée par des systèmes de défense C-RAM, des batteries anti-aériennes installées suite à des séries d’attaques à la roquette contre les bases américaines en Irak, a détaillé le responsable sous le couvert de l’anonymat à l’AFP.

Aucune victime ou dégâts matériels n’ont été signalés dans l’immédiat. Moustafa al-Kazimi, Premier ministre irakien, a ordonné de poursuivre ceux qui sont derrières ces tirs de roquettes, rapporte la chaîne Al-Arabiya.

Par ailleurs, 18 Irakiens, des militaires pour la plupart, ont été tués dans la nuit du 29 au 30 avril  dans quatre attaques dans la banlieue de Bagdad et à la frontière syrienne. Selon un responsable sécuritaire, l’une des attaques a été perpétrée par Daech. «Des djihadistes ont pris d’assaut un convoi de l’armée irakienne dans la soirée [du 29 avril] et tué deux officiers et deux soldats [dans la banlieue agricole de Tarmiya, à 20 km au nord de la capitale]», a rapporté un responsable sécuritaire, sous couvert d’anonymat. Lorsque des renforts sont arrivés, ils ont à leur tour essuyé des tirs qui ont mortellement touché «un officier et deux soldats», ainsi qu’un combattant appartenant à un groupe tribal intégré aux forces régulières et «un civil pris dans les échanges de tirs», ajoute la même source. 

Parallèlement, dans la région d’Alton Kubre au nord de Bagdad, que se disputent le gouvernement fédéral et les Kurdes, «six peshmergas [combattants kurdes] ont été tués lorsque des combattants du groupe Etat islamique (EI) ont attaqué avec des armes légères [leur] position», a expliqué un autre responsable de la sécurité locale à l’AFP, lui aussi sous couvert d’anonymat. 

Un autre attentat meurtrier a eu lieu dans le désert occidental frontalier de la Syrie, a indiqué un troisième responsable. «Un officier et un soldat ont été tués dans l’explosion d’une bombe lors du passage d’un convoi de l’armée à Akachat», a-t-il dit. 

Enfin, dans la province de Diyala, qui borde Bagdad à l’est, un soldat est mort dans l’explosion d’une bombe, tandis que deux autres combattants ont été blessés dans une attaque séparée, selon un autre responsable. 

Aucune de ces attaques n’a été revendiquée par l’EI mais leur mode opératoire est devenu caractéristique parmi les djihadistes en Irak depuis que le groupe, qui a perdu le territoire qu’il tenait dans le pays fin 2017, n’opère plus que de nuit, dans des zones reculées et avec des armes légères, visant presque systématiquement les forces de sécurité. Après les récentes attaques, le président Barham Saleh a de nouveau plaidé le 1er mai pour «renforcer le soutien international pour en finir avec les résidus» de Daech.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.