The news is by your side.

LafargeHolcim Maroc: L’union fait du profit

12
Le Groupe LafargeHolcim Maroc vient de publier les comptes semestriels de Lafarge ciments pré-fusion, faisant apparaître un CA consolidé de 2 826,4 M Dhs, en progression de 5,9% comparativement à une année auparavant et ce, dans un marché où les ventes de ciments s’améliorent de 1,7% à 7 460 834 tonnes. Dans une ample mesure et grâce à une meilleure maîtrise des charges opératoires dont le poids sur les revenus se fixe à 56,4% contre 57,4% au S1 2015, le résultat d’exploitation consolidé se hisse de 8,6% à 1 233,7 M Dhs pour une marge opérationnelle de 43,6% contre 42,6% au S1 2015. De son côté, le résultat financier consolidé limite ses pertes à -15,6 M Dhs contre -17,9 M Dhs au S1 2015, en raison de la baisse de 12,2% des autres charges financières à 20,4 M Dhs. A l’opposé, le résultat non courant consolidé grève son déficit à -36,6 M Dhs vs. -29,1 M Dhs une année auparavant, suite à l’accroissement des charges non courantes de 18,5% à 34,6 M Dhs. Au final, le RN consolidé gagne 7,5% à 806,7 M Dhs, renforçant la marge nette à 28,5% contre 28,1% au S1 2015. Il en va de même pour le RNPG qui s’apprécie de 7,5% à 805,6 M Dhs. Concernant le Groupe Holcim Maroc, les réalisations financières semestrielles consolidées laissent apparaitre des revenus consolidés en légère baisse de 1% à 1 576 M Dhs, un REX courant en élargissement de 61,8% à 662 M Dhs, et un RN consolidé en expansion de 77,8% à 431 M Dhs, pour une MN de 27,3% contre 15,2% au 30/06/2015. L’agrégation des comptes consolidés des ex-périmètres Lafarge ciments et Holcim Maroc au S1 2016 fait état d’un chiffre d’affaires en hausse de 5,4% à 4 403 M Dhs, un REX courant en progression de 13,7% à 1 895 M Dhs, et un RN consolidé en augmentation de 16,9% à 1 237 M Dhs. En termes de perspectives, LafargeHolcim Maroc anticipe une demande nationale au même niveau qu’en 2015. Dans ce contexte, le nouvel ensemble devrait s’appuyer sur les fortes complémentarités des deux entreprises et renforcer sa stratégie de différenciation et d’innovation commerciale pour mieux répondre aux besoins de ses clients, avec notamment l’introduction de nouvelles solutions et de nouveaux produits ainsi que l’approvisionnement des grands chantiers d’infrastructure. En parallèle, LafargeHolcim Maroc poursuit son programme de développement avec une station de broyage ciments à Laâyoune, dont les travaux ont démarré au S1 2016 et qui serait opérationnelle au S1 2017 ainsi que son projet en cours d’une nouvelle cimenterie à Agadir. Enfin et pour mieux répondre aux enjeux climatiques, le Groupe devrait renforcer le recours aux énergies renouvelables, notamment avec le développement de l’éolien.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :