L’armée de l’air algérienne dopée aux Sukhoi : 8 sur 14 SU 30 MKU (A) réceptionnés

1
L’armée de l’air algérienne devrait réceptionner incessamment 8 chasseurs SU 30 MKU (A) en provenance des usines d’Irkout. Il y a lieu de rappeler que le contrat passé entre l’Algérie et la Russie porte sur l’acquisition d’une quarantaine d’appareils de ce type, connus aussi bien pour leur polyvalence que pour leur furtivité. Valeur aujourd’hui, seules les armées de l’ait de l’Inde et de la Malaisie sont dotées de ces appareils de dernière génération en attendant l’aboutissement d’un contrat en négociation avec l’Iran. Si l’Algérie peine à boucler ses fins de mois depuis que la rente du pétrole a été mise à mal depuis la chute des cours du baril, il n’en reste pas moins que le budget alloué à l’armée algérienne n’a guère souffert de la maldonne économique. Des dizaines de milliards de dollars sont programmés par Alger en vue de doter son armée de matériel sophistiqué. De nombreux observateurs s’interrogent sur une telle frénésie que le seul combat contre le péril terroriste ne légitime nullement.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus