L’armée irakienne défonce l’EI

0 39
Malgré l’instabilité politique qui règne dans le pays, il faut croire que la guerre ouverte contre le groupe terroriste d’Al-Baghdadi prend une autre tournure. Ainsi, après Ramadi et Hit, les forces irakiennes ont annoncé avoir repris la localité de Routba, dans l’ouest de l’Irak, une ville tenue par l’EI depuis 2014. En début de semaine, elles avaient lancé une offensive pour reprendre la ville, à plus de 400 km de Bagdad. Selon le gouvernement irakien, l’EI ne contrôlerait plus que 14% du territoire du pays contre 40% en 2014. N’empêche, la capacité de nuisance de Daech n’est pas pour autant réduite à néant, comme le confirment les attentats particulièrement meurtriers qui secouent les principlales ville du pays, la capitale en tête.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus