vente cialis belgique cialis.générique.aussi.efficace immuno resistant achat générique viagra sildenafil citrate ordonnance en ligne pour cialis achat de viagra en pharmacie achat cialis ordonnance en ligne pharmacie belgique en ligne cialis avodart vs propecia les antibiotiques effets secondaires

L’axe Rabat-Bamako s’active: Le vice-président malien reçu aux A.E et au QG des FAR

Après les discussions qu’il a eu la veille avec Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, le vice-président du Mali, le colonel Assimi Goïta, a été reçu au siège du quartier général des FAR à Rabat pour une réunion avec l’inspecteur général de l’armée, le général Abdelfattah Lourarak.

0
L’axe Rabat-Bamako s’active: Le vice-président malien reçu aux A.E et au QG des FAR

«Les entretiens, qui se sont déroulés en présence de l’ambassadeur de la République du Mali à Rabat et de l’attaché militaire près l’ambassade de la République du Mali à Rabat, ont porté sur la coopération militaire entre les forces armées des deux pays», indique un communiqué de l’État-Major Général des FAR diffusé par la MAP.

«Les deux responsables ont, par ailleurs, examiné les opportunités qu’offre la coopération militaire bilatérale entre le Royaume du Maroc et la République du Mali, ainsi que les moyens à même d’encourager et d’élargir les perspectives de cette coopération dans divers domaines», ajoute le communiqué

Au programme de la visite de travail de la délégation militaire malienne au Royaume, la visite de l’Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat, et du Collège Royal de l’Enseignement Militaire Supérieur de Kénitra.

Lors de sa participation au sommet G5 Sahel au Tchad, le chef du gouvernement marocain a réitéré l’engagement du royaume à continuer son appui à l’ «académie de défense» du G5 Sahel basée à Nouakchott et former des officiers de ces pays dans les académies militaires marocaines.

Les militaires au pouvoir au Mali, depuis le coup d’Etat du 19 août, sollicitent l’appui du Maroc au processus de transition en cours dans leur pays. C’est le message que le colonel et vice-président de la république a transmis jeudi 25 février à Rabat au ministre des Affaires étrangères. A cette occasion, le militaire «a mis en avant l’action menée par le Royaume du Maroc dans l’accompagnement du processus de transition dans son pays», indique la MAP.

Le séjour de A. Goïta à Rabat intervient deux semaines après un déplacement de Sabri Boukadoum au Mali où il a couvert d’éloges les accords d’Alger de 2015 dans la «stabilisation» de cet Etat africain.

Membre du G5 Sahel, le Mali fait face aux attaques meurtrières et répétées menées par des groupes terroristes. Mardi 23 février, une embuscade a fait au moins deux morts dans les rangs des militaires. Le Maroc a pris part au dernier sommet du G5 Sahel de Ndjamena, et selon le président français, Emmanuel Macron, Rabat aurait manifesté sa disposition à s’engager dans les efforts de pacification de la région.

Par ailleurs la semaine dernière le très influent religieux Mahmoud Dicko n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Souverain. «Figurez-vous que le roi Mohammed VI est un grand imam, pourtant, il dirige bien son pays. Qui connaît le Maroc sait que c’est un exemple dans le monde entier, en matière de développement, de démocratie et de leadership. C’est un pays qui n’a rien à envier aux autres pays européens», a soutenu l’imam qui a mené la contestation populaire contre l’ancien président Ibrahim Keïta.

Le 29 septembre 2020, N. Bourita s’est rendu au Mali, sur instructions royales, pour s’entretenir notamment avec le colonel A. Goïta et rencontrer l’imam M. Dicko ainsi que Bouye Haidara, chef de la zaouïa tijaniya au Mali. La réaction de l’Algérie ne s’est pas fait attendre. Devant une brochette de galonnés de l’armée algérienne, le président Abdelmadjid Tebboune avait souligné au mois d’octobre, que «des parties qui n’ont même pas de frontières avec le Mali manœuvrent et conspirent» dans ce pays.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.