The news is by your side.

Le chef de la diplomatie mauritanienne à Marrakech : Des « relations fraternelles » et une « neutralité positive »

0 171

La réunion de la Coalition internationale contre Daech, tenue le 11 mai à Marrakech, a permis aux chefs de la diplomatie marocaine et mauritanienne de se rencontrer pour la première fois. La réunion entre Nasser Bourita et Mohamed Salem Ould Merzoug, successeur d’Ismail Ould Cheikh Ahmed à la tête des Affaires étrangères, n’a pas dérogé à la règle.

«Au cours de l’entretien, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au niveau des relations étroites de fraternité et de coopération entre les deux pays, et leur sincère volonté de les faire progresser au service des intérêts communs des deux peuples frères», indique l’agence mauritanienne d’information (AMI). Une rhétorique convenue qui n’apporte rien de plus par rapport à la politique marocaine de Nouakchott, en particulier pour la question saharienne. Depuis de longues années, la Mauritanie a adopté une démarche « équilibrée » entre ses voisins du Nord, le Maroc et l’Algérie. Une équidistance qui évolue au gré de la conjoncture…

Hamid Chabar, ambassadeur marocain accrédité à Nouakchott, s’est déjà réuni, le 20 avril, avec le nouveau chef de la diplomatie. M. Salem Ould Merzoug, ancien conseiller diplomatique de l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz, a pris les commandes du ministère des Affaires étrangères que le 31 mars. Une semaine plus tard, Nouakchott a réaffirmé que «sa position sur la question du Sahara reste constante». Lors d’un point de presse tenu le 27 avril, c’est Melainine Ould Eyih, ministre de l’Education nationale et de la réforme du système éducatif, porte-parole du gouvernement, qui a rappelé ce que les Mauritaniens considèrent comme une « constante » sur un dossier porteur d’instabilité régionale.  «Nous continuons d’observer une neutralité positive en phase avec les décisions des Nations unies sur ce dossier», a précisé le responsable mauritanien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.