The news is by your side.

Le chef de la diplomatie tchadienne à Rabat : L’espace sahélo-saharien au centre des discussions

0 330

Chérif Mahamat Zene, ministre des Affaires Étrangères tchadien, est arrivé jeudi au Maroc. «Ce déplacement s’inscrit dans le cadre d’une visite de travail, sur invitation des hautes autorités marocaines», indique la diplomatie tchadienne sur Twitter.
Nombre d’observateurs voient en ce déplacement un message adressé indirectement à Alger qui manœuvre contre les intérêts du Royaume. La semaine dernière, C.M. Zene avait pris part à la réunion d’Oran organisée par l’Algérie dans le but d’orienter les pays africains, membres du Conseil de sécurité, vers la défense des positions séparatistes du Polisario au sein de l’instance onusienne.
Pour rappel, entre Rabat et N’Djamena les relations sont tout ce qu’il y a de bonnes. En 2006, Idriss Deby Itno, Président défunt, avait rompu ses relations avec la «République arabe sahraouie démocratique (RASD)». La disparition dans des conditions non-encore élucidées du président tchadien, le 20 avril dernier, n’a pas modifié la nature des liens entre les deux pays. Preuve en est que le royaume était parmi les premiers pays à reconnaitre officiellement le pouvoir du général Mahamat Idriss Deby, proclamé président du Conseil militaire de transition juste après l’annonce du décès de son père. Pour rappel, dans le message de condoléance adressé aux autorités tchadiennes, le Souverain s’est déclaré convaincu que «le Président du Conseil militaire de transition saura conduire la transition politique de la République du Tchad et consolider les fondements d’un Etat stable et prospère, ce qui ne manquera pas de contribuer à la sécurisation de l’ensemble de la région Sahélo-saharienne, à laquelle le défunt n’a cessé d’œuvrer».
Nul besoin de rappeler que Rabat suit de près l’évolution de la situation sécuritaire dans la vaste zone sahélo-saharienne, véritable hinterland pour le Royaume. Il y a quelques semaines, un convoi de camions marocains chargés de marchandises à destination des pays de la région avait été attaqué au Mali. Causant des morts et des blessés parmi les Marocains…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.