The news is by your side.

Le chergui a fait monter les températures : Records de chaleurs dans plusieurs villes

43

Ce temps caniculaire est dû notamment à la remontée d’une masse d’air sec et chaud par le Sud, causant une hausse sensible des températures et dépassant la normale mensuelle de 5 à 12 degrés, en particulier les journées du vendredi 13 et samedi 14 août 2021, les journées les plus chaudes du mois d’aout, précise la DGM.
Ainsi, un record annuel absolu de 46,7°C a été enregistré le vendredi 13 à Fès contre 46,4°C enregistré le 10 juillet. Par ailleurs, des records mensuels du mois d’août ont concerné les villes de Taroudant avec 49,3°C enregistrés le dimanche 15 contre 48,9°C le 2 août 2012, d’Agadir Al Massira avec 49,1°C le lundi 16 contre 48,3 °C le 26 août 2010, Marrakech pour 48,6°C le vendredi 13 contre 48,6 °C le 2 août 2012, Oujda et 46,7 °C le vendredi 13 contre 46,2°C le 6 août 2019, Guelmim et 47,6 ° C le dimanche 15 contre 47,0 °C le 05 août 2016 et Meknès avec 46,5 ° C le samedi 14, battant le record presque centenaire de 45,3 °C du 9 août 1925.
Ces records mensuels ont également touché les villes de Taza 46,1°C le vendredi 13 puis 46,2°C le lendemain contre l’ancien record de 45,7°C le 04 août 2017, Khouribga avec 45,3°C le vendredi 13 puis 45,5°C lendemain contre les 44,1°C atteints le 8 août 2011 et enfin Tétouan pour 42,2°C le lundi 16 contre les 42,0 °C du 9 août 1976.
Les températures devraient rester élevées ces mardi et mercredi sur le Centre, le Sud et le Sud-Est du Maroc avec cependant une baisse des températures sur le Nord et l’Est, relève la DGM, notant qu’à partir du jeudi 19, les températures baisseront également sur le sud et le centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :